SORERIE

Mon travail avec les sœurs s’intéresse à la place que chacune prend dans la structure familiale. Cette société miniature dans laquelle elles évoluent est intime, complexe voire envahissante. Ce territoire qu’elles occupent et partagent est une frontière fragile qui oscille entre l’amour et l’intrusion. Ce lien très profond tissé au fil du temps engendre complicité et rivalité. J’essaie de saisir ces émotions qui les traversent. Je photographie ces moments de sorories pris sur le vif ou mis en scène. Pour cette série j’ai photographié les filles d’une amie, à plusieurs reprises depuis 2015 dans la maison où elles vivent depuis leur naissance. Ce décor, situé en pleine nature, fait partie intégrante de leur quotidien. Comment se comportent elles l’une avec l’autre. Comment parfois le temps s’arrête et que rien ne change.